Buste de chat et autoportrait

Nous voici de nouveau dans la série « À la façon de … », avec un autoportrait d’Escargolio inspiré d’une oeuvre de Picasso. Ici, ce n’est pas Olga qui pose, mais madame Yue-Yin. Cette toile est un élément d’un projet plus vaste que j’ai déjà évoqué. Il faudra d’ailleurs que je lui trouve un nom de code, à ce fameux projet. Ça permettra de l’identifier sans le dévoiler complètement et continuer à vous le faire découvrir petit à petit. Pour l’instant, le seul nom de code qui me vient à l’esprit est : Projet X3…

Buste de chat et autoportrait.

Gravure

Voici un dessin qui cherche à imiter une gravure de Dürer. C’est un premier essai à double titre. D’abord parce que c’est la première fois que j’essaye de copier ce style, et puis c’est la première fois que j’utilise la version 2.10 de GIMP. Cette version offre des fonctionnalités intéressantes. Notamment, pour ceux qui utilisent une tablette graphique, elle permet la rotation du canevas de l’image, un peu comme on tourne sa feuille quand on dessine sur du papier. Elle permets d’utiliser des brosses MyPaint, autre logiciel libre dédié à la peinture numérique que j’ai prévu d’essayer un de ces jours. On peut aussi pré-visualiser le résultat d’un filtre directement sur une partie de l’image. Bref un tas de petites améliorations qui facilitent bien la vie.
Quant au dessin lui-même, c’est un satellite d’un projet plus vaste que vous découvrirez au fur et à mesure…