Jackpot (de peinture)

En mai 2017 à New-York, un tableau sans titre de Jean-Michel Basquiat a été vendu aux enchères 110,5 millions de dollars (99,5 millions d’euros).

La vache !!!

Vu que l’espoir de toucher un jour une retraite décente s’amenuise de réforme en réforme, je devrais sérieusement envisager de me mettre à la peinture…

Bon, je sais bien que n’ai aucune chance de gagner presque 2000 ans de salaire d’un coup en vendant un tableau, même si je le fais ressembler à une toile de Basquiat. Tant pis. Je continuerai à me contenter de like sur mes petits dessins…

Tout va bien !

Quand tu commences à recevoir des messages d’amis internautes qui s’enquièrent de ta santé, tu te dis que ça fait quand même pas mal de temps que tu n’a rien publié sur ton blog…

Je vous rassure tout de suite : Tout va bien. J’étais juste beaucoup occupé ces derniers mois, et je n’ai pas produit grand chose. A force de courir partout, j’ai un peu perdu mes réflexes de bloguer invertébré. Je compte m’y remettre, mais avec les vacances qui approchent, le redémarrage risque d’être un peu lent. Alors en attendant, voici une image de paysage avec un gros rocher au milieux.

Druilleterie

Voici une une sorte d’hommage à un des artistes qui, lorsque j’étais adolescent, m’a donné l’envie de dessiner. A l’époque, si on m’avait demandé à quoi ressemble ailleurs, j’aurai forcément pensé à ses dessins.

Escargolio à la sauce Druillet.

Comme Léonard

On continue dans la série des dessins « à la façon de… ». En voici auquel on ne peut pas échapper , puisqu’il son modèle est un des tableaux les plus célèbres. Il s’agit bien entendu de la Joconde de Léonard de Vinci, grand artiste de la renaissance également connu pour ses nombreuses inventions, comme le péage autoroutier combustible par exemple.

( Enfin, je crois…)