La chimère

C’était au départ le nom d’un monstre malfaisant, un peu chèvre, un peu lion, avec une queue de serpent. Aujourd’hui le mot désigne un être ou objet composé de parties disparates, ou encore une idée un peu folle, un illusion. Gustave Moreau en a fait un tableau qui a inspiré l’Escargolio à la façon de… que voici.

Vous avez un aperçu du tableau original sur le site wikiart.org : La chimère 1 – 1867- Gustave Moreau

Le 3 novembre 1908

Que faisiez vous le mardi 3 novembre 1908 ?

Je ne sais pas combien d’entre vous seraient capables de répondre à cette question, mais pour Léon Spilliaert la réponse est facile. Le 3 novembre 1908, il peignait un autoportrait. c’est celui que j’ai choisi pour cet Escargolio à la façon de…

Vous trouverez le tableau qui m’a inspiré dans cette page de SPECTACLES SELECTION sur une exposition consacrée à Léon Spilliaert : LÉON SPILLIAERT (1881-1946) – Lumière et solitude

J’aime l’ambiance gothique de ces autoportraits qui rappellent un peu les dessins de Tim Burton.