Les brugeois mystérieux

Cette nouvelle image d’Escargolio à la façon de … est inspirée d’un des tableaux préférés de Zamour. Il s’agit d’une peinture sur bois du peintre flamand Jan Van Eyck (XVeme siècle) intitulée Les époux Arnolfini.

Cette œuvre est une des plus commentée de l’histoire de la peinture. La symbolique des éléments du décor continue de faire naître de nouvelles théories sur la véritable identité des personnages représentés, comme on peut le voir dans cette vidéo de L’art en bouteille dont voici le lien : Les Époux Arnolfini : énigme résolue. Je me suis d’ailleurs amusé à transformer quelques petits détails pour cette adaptation.

En bonus, un agrandissement de la partie centrale.

Le jeu du dimanche

C’est dimanche, le jour du jeu ! Il y a quelques semaines, j’ai été convié par mes camarades de diaspora* à participer à une sorte de jeu autour de GIMP, le logiciel de création et de retouche d’image libre et gratuit que j’utilise pour mes petits dessins.

La règle de jeu est simple : Choisissez une photo (de préférence une dont vous êtes l’auteur), éditez-la avec GIMP, publiez-la un dimanche avec l’étiquette #sundaygimp et suivez le tag…

Pour l’occasion, j’ai ressorti un vieux montage photo réalisé en novembre 2017. Et je me suis rendu compte que je ne l’avais même pas publié sur ce blog. Ce serait dommage de ne pas vous en faire profiter. Donc, la voici.

Il s’agit d’une image inspirée à la fois par H.P. Lovercraft et Claude Nougaro…

Cthulouse
Ô Cthulouse !

Un peu de ménage.

Jeudi dernier, je me suis dit qu’il était temps de faire une sauvegarde de mes fichiers. On sait tous combien il est important de sauvegarder ses données mais en général, on n’y pense pas. Ou quand on y pense, on remet ça à plus tard en se disant que si ça a tenu jusqu’à aujourd’hui, ça tiendra encore quelques jours de plus. Jusqu’au jour où ça tombe vraiment en panne…

Bref, bien décidé à ne pas me laisser piéger, j’ai entrepris de sauvegarder mes fichiers en commençant par faire un peu de ménage : Ranger dans des dossiers ce qui doit être archiver et virer tout ce qui ne mérite pas d’être gardé.

Ainsi, en triant mes fichiers, je suis tombé sur quelques images de tableaux que j’avais mis de coté pour mes petits dessins, et que j’avais complètement oublié. Parmi celles-ci, il y avait un portrait de Lydia Delectorskaya peint par Henri Matisse. Un portrait qui vaut bien qu’on en fasse un Escargolio à la façon de…

Zani-mots – 440

Voici un zani-mot demandé par monsieur Olivier Jacob. C’est un papillon formé par les lettre N et K.

La demande est arrivée dans les messages de la page Facebook d’Escargolio. J’ai bien failli l’oublier car ce canal est plutôt inhabituel pour les demandes de zani-mots, et je ne me connecte pratiquement plus à Facebook. Je préfère réseau-socialiser sur diaspora* dont la philosophie correspond davantage à mes attentes. Et puisqu’on en parle, j’ajoute de ce pas au menu de ce blog un lien vers le profile d’Escargolio sur diaspora*.