Face à la mer

Puisque l’interdiction de circuler a été levée, nous avons enfin pu rendre visite à mes parents et nous en avons profité pour aller faire un p’tit coucou océan qui m’a semblé bien énervé. Il fallait voir le bazar qu’il avait mis, avec tout ces cailloux dispersés n’importe comment sur le sable. Je ne suis pas un maniaque de l’ordre, mais là tout de même…

J’ai envisager un moment de ranger la plage en réalignant les cailloux comme il faut, mais face à l’ampleur de la tâche, j’ai vite renoncé. Et puis c’était l’heure de l’apéro. Alors je suis resté quelques minutes à regarder danser les flots, comme ces garçons à Boulogne sur mer dans le tableau de Jules Adler qui m’a inspiré le Escargolio à la façon de… que voici, et puis on est rentré.

2 réactions dans “Face à la mer

  1. Merci pour la découverte de ce peintre… Le tableau escargolio me semble plus lumineux et plus porteur de poésie que son original !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.