La chimère

C’était au départ le nom d’un monstre malfaisant, un peu chèvre, un peu lion, avec une queue de serpent. Aujourd’hui le mot désigne un être ou objet composé de parties disparates, ou encore une idée un peu folle, un illusion. Gustave Moreau en a fait un tableau qui a inspiré l’Escargolio à la façon de… que voici.

Vous avez un aperçu du tableau original sur le site wikiart.org : La chimère 1 – 1867- Gustave Moreau

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.