Zani-mots – 417

Aujourd’hui c’est lundi. Huitième jour de confinement et premier jour de chômage. Ce matin, j’ai fait quelques courses. Zamour m’a envoyé à la superette d’à coté, pensant qu’il y aurait moins de monde qu’en grande surface et donc que ce serait moins dangereux. Ce ne fût pas une bonne expérience. Un grand nombre de rayons étaient vides. On peut se dire qu’il n’ont pas été remplis après la grosse affluence du weekend, et qu’avec cette histoire de confinement, les gens ont dû faire des réserves. On peut comprendre la peur de manquer pour ce qui est de la bouffe, mais il y a des articles pour lesquels la pénurie s’explique moins. Il n’y avait plus de papier de cuisson sulfurisé par exemple. C’est bizarre, hein ?!? Peut être que les gens qui n’ont pas trouvé de papier toilette ce weekend se sont rabattus sur le papier cuisson. Va savoir…

Pour l’instant cette histoire de chômage ne m’affecte pas trop. J’ai une belle liste de demandes de zani-mots à satisfaire. En voici un d’ailleurs. C’est le Flavio hippocampe demandé par madame Crispin.