Une réaction dans “Zani-mots – 348

  1. Merci, merci beaucoup je suis désolé de ne pas vous avoir remercié plutôt je n’était pas revenu vous voir depuis, les futilité du temps qui passe, mon fils est au anges, encore merci, que la vie soit douce avec vous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *