Sept jours sur une autre planète – 2

Planète célibataire est un blog belge, et la comme Belgique est un pays multilingue, Madame Anaïs Valente nous propose une version française et une version néerlandaise de ce blog.

En commençant à lire la Constitution belge, j’ai appris qu’il existait officiellement une troisième communauté linguistique :  la Communauté germanophone. Elle représente moins de 1% de la population et c’est sans doute pour cela qu’on en entend jamais parler. Je n’ai pas été très loin dans la lecture de la constitution. Je me suis arrêté à l’article quatre que j’ai trouvé particulièrement rock’n’roll.

Art. 4

La Belgique comprend quatre régions linguistiques : la région de langue française, la région de langue néerlandaise, la région bilingue de Bruxelles-Capitale et la région de langue allemande.

Chaque commune du Royaume fait partie d’une de ces régions linguistiques.

Les limites des quatre régions linguistiques ne peuvent être changées ou rectifiées que par une loi adoptée à la majorité des suffrages dans chaque groupe linguistique de chacune des Chambres, à la condition que la majorité des membres de chaque groupe se trouve réunie et pour autant que le total des votes positifs émis dans les deux groupes linguistiques atteigne les deux tiers des suffrages exprimés.

J’ai relu plusieurs fois le dernier paragraphe et je ne suis pas sûr d’avoir bien tout compris, mais je sens bien derrière ce texte fondateur qu’il est très compliqué de faire fonctionner un état fédéral…

Mais revenons à nos dessins. Le dessin du jour illustre une idée gourmande. Comme je suis pratiquement sûr qu’aucun visiteur du Kikimundo n’ira voir la version néerlandaise, je la publie ici.

Planète célibataire - 14/05

Vous pouvez retrouver ce dessin dans son contexte et en français en cliquant sur le bouton suivant : Planète célibataire

20 réactions dans “Sept jours sur une autre planète – 2

  1. Pas besoin de traduction, pour ma part. :-)
    Et pour le fonctionnement, ne vous inquiétez pas, bien des belges n’y comprennent rien !

    1. Je ne suis pas étonné, Madame Olivia. Je crois que c’est vrai dans tous les pays.
      Comprendre le fonctionnement et les règles des institutions est un boulot à part entière. C’est d’autant plus compliqué que ces règles sont rédigées dans un jargon technique qui nécessite une certaine formation.
      A bientôt.

    1. Quoi Madame YueYin. Vous n’avez jamais fait ça quand vous étiez petite ?
      ( En se tournant les oreilles pour que ça soit plus drôle…)
      A bientôt.

    1. Hi hi ! On ne peut pas tout connaitre, Madame Homéo.
      Avez-vous entendu parler du “Pissenlit bulgare ” ?
      J’avais entendu ce terme dans une chanson de Pierre Perret quand j’étais petit. J’avais bien compris qu’il s’agissait d’une position amoureuse mais je ne savais pas à quoi ça pouvait ressembler. Et puis un jour, je suis tombé sur “Le petit Perret illustré”, le dictionnaire de Pierre Perret. J’ai vite été voir ce qu’il y avait écrit à “Pissenlit bulgare “. La définition disait : “Posture amoureuse que l’auteur lui même est incapable de décrire en quelques mots”.
      Je vous le redis, Madame Homéo, on ne peut pas tout connaitre…
      A bientôt.

    1. Effectivement Madame Cécile de Quoide9, l’effet DSK a dû vous tourner l’esprit dans le mauvais sens.
      Un escargot qui mange des spaghettis… Ce serait un vers de terre, je dirais d’accord, c’est ambigu. Mais là franchement, je ne vois pas… :-??
      A bientôt.

  2. Dites, M. Kiki, je vous ai fait un commentaire sur “se7 jours sur une autre planète” 1 et un sur le 2, je les ai vus validés dans les commentaires et pouf ! ils ont disparu. Suis-je maudite ou simplement nulle en informatique ?

    1. Oui, il y a un petit problème d’affichage des pages que je dois régler…
      Normalement, si vous actualisez la page, vous verrez votre commentaire…

  3. te souviens tu que j’ai horreur de ça ? Je t’ai souvent repris quand tu le faisais et c’est avec consternation que je m’aperçois même avec l’age que rien a changé.

  4. Le rouge à lèvres est girly quand c’est un rouge à lèvres de marque, M. Kiki, pas de la sauce bolognaise (rahhh, faut tout vous expliquer)….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *